Types de fichiers musicaux




  • Introduction

Il existe 2 grands types de fichiers musicaux :

  • - Les fichiers "Audio"
  • - Les fichiers "Midi"

Ils ne sont pas conçus de la même manière et n'ont pas la même utilisation. Afin d'expliquer tout cela, il convient de faire un petit rappel.

  • Les paramètres du son
La musique est une succession de sons organisés (quoique parfois ...!). Mais qu'est-ce qu'un son ? Comment le définir ? Lorsque vous avez un objet entre les mains, vous pouvez le définir à l'aide de paramètres (longueur, largeur, couleur, matière, utilité, etc.) mais pour un son, combien y en a-t-il ? Eh bien figurez-vous qu'il n'y en a que 4. Nous allons les rappeler brièvement :
  • - La Hauteur
C'est le paramètre qui décrit si un son est grave, médium ou aigu. Comme ces 3 mots ne suffisent pas, on donne un nom à ces hauteurs : Ce sont les noms de notes (do, ré, mi, fa, etc.).
  • - La Durée
Quoi de plus simple à comprendre. Un son peut être court ou long et les musiciens ont besoin de le savoir. En revanche, ils ne mesurent pas la durée des notes en seconde mais en "temps". Néanmoins, il s'agit quand même de durée.
  • - Le Volume
Encore plus simple ! Un son peut être fort ou faible. Les musiciens emploient d'autres mots ("piano", "forte", "crescendo", etc .) mais il s'agit de la même chose.
  • - Le Timbre
On emploie souvent cette notion sans connaître son nom car on le remplace par le mot "son". On ne doit pas dire "c'est un son de trompette" mais "c'est un timbre de trompette" (je le reconnais, ça fait un peu Pouet-Pouet). Ce mot s'emploie encore souvent pour différencier les voix humaines. En résumé, c'est ce qui vous permet de différencier un piano d'une guitare quand ils jouent tous les deux la même note (hauteur) avec la même durée et le même volume.

En résumé, pour jouer une musique, vous devez connaître ces 4 élèments et être capable de les reproduire. Pour cela, il y a la voix ou les instruments qui vous aident.


  • Fichiers "Audio" ou "Midi"
  • - Des types différents
Observons le schéma ci-dessous :



Un fichier de type "audio" est un enregistrement c'est à dire une "photo sonore" d'un résultat d'une opération qui consiste à reproduire les 4 paramètres de chaque son. Le fichier de type "Midi" est la partition. C'est l'enregistrement de seulement 3 paramètres (Hauteur, Durée et Volume). Il ne forme donc pas encore de la musique. Comment faire alors pourqu'il le devienne ? C'est simple, il faut rejouer le morceau. Mais voilà, qui va assurer la reproduction du dernier paramètre (le timbre) ? C'est la carte son de l'ordinateur dans laquelle sont stockés 128 timbres différents voire plus. L'ordinateur lit le fichier (la partition) et envoie à la carte son chaque note avec ses 3 paramètres sur des canaux différents numérotés de 1 à 16. La carte son va "fabriquer" les sons correspondants en ajoutant le 4ème paramètre (le timbre). Si elle a été bien réglée à l'avance, elle appliquera, par exemple, un son de violon sur toutes les notes qu'elle recevra sur le canal 1 et jouera en même temps un timbre de piano avec toutes les notes reçues sur le canal 2, etc.
Pour résumé, les fichiers "audio" sont des enregistrements d'un musique déjà jouée alors qu'un fichier "midi" est la partition d'une musique qu'il faudra rejouer.

  • - Comment les reconnaître ?
C'est grâce à leur extension de fichier. Si vous ne savez pas ce qu'est une extension de fichier, regardez avant de continuer. En effet, les 3 dernières lettres du nom de fichier vont nous donner le type de fichier dont il s'agit. Mais attention ! Ce serait trop beau si les uns se terminait par "aud" pour "audio" et mid pour "midi". Chaque type de fichier peut avoir plusieurs extensions possibles. Voici les plus courantes :
  • - Audio
"Wav", "Mp3", "Ogg", "Aiff". Il en existe bien d'autres mais nous allons nous attacher à regarder de plus près les 2 premières. Le format "Wav" est très répandu. Il possède plusieurs paramètres que sont notamment la fréquence d'échantillonnage (exprimée en Hertz), la résolution (exprimée en bits) et le nombre de canaux (Mono/stéréo/surround). Selon ces paramètres le fichier aura une taille plus ou moins importante. Retenez que pour avoir la même qualité que le CD audio, les paramètres doivent être de 44100 Hz, 16 bits et stéréo. C'est bien mais cela pose un problème de poids. Avec cette qualité, le fichier va demander environ 10 Mo par minute de musique donc 30 ou 40 Mo pour une chanson de 3/4 minutes. Un CD entier (70mn) pèsera donc 700 Mo ! C'est pour cela qu'on a inventé le "Mp3". Ce dernier est un format (audio toujours) qui compresse les données du format "Wav" afin de réduire sa taille. On peut ainsi facilement diviser sa place par 10 ! Cela nous amène donc à un débit de 1 Mo par minute et 3/4 Mo pour une chanson. C'est très pratique, surtout pour transporter les fichiers dans un lecteur Mp3, une clé USB ou encore par Internet. Attention ! La qualité s'en ressent car beaucoup de données ont été supprimées. Selon le style de musique, il n'y a guère de différence entre "Wav" et "Mp3" mais dans certains cas, le résultat est nettement décevant. La perte de qualité étant néanmoins minime et le gain de place (10 fois moins) très important, ce format s'est nettement imposé au cours des dernières années. En revanche, ne parlez pas du "Mp3" à un ingénieur de studio. Ce n'est pas un format professionnel. Il convient cependant au grand public.
  • - Midi
"Mid" et "Kar".
L'extension "Mid" est facile à identifier. Au départ, c'était la seule. Une autre (extension "Kar") est venue s'ajouter. Il s'agit en fait d'un banal fichier "Mid" auquel on a ajouté une piste pour les paroles (dans le cas d'une chanson). L'extension "Kar", vous l'aurez compris, vient de "Karaoké".
En ce qui concerne la taille des fichiers, on va de 3 ou 4 Ko (oui je dis bien Ko !) à 200 Ko pour les "gros fichiers". Si le sytème midi essaie tant bien que mal d'imiter de vrais instruments, il ne faut absolument pas compter sur lui pour simuler la voix humaine. Tout ce qui est musique vocale est donc impossible.

  • - Avantages et inconvénients
Sans pour autant que ce soit la guerre entre ces deux types fichiers, il peut y avoir une certaine concurrence entre les deux bien légitime. Vaut-il mieux utiliser les fichiers "Audio" ou "Midi" ? En fait, cela dépend de l'utilisation qu'on en fait. C'est un peu comme un véhicule. Prendre l'avion est très pratique mais pour aller acheter du pain, cela risque de vous prendre un bout de temps ! Soit on va rechercher de la qualité, soit un fichier peu lourd, soit de la souplesse. Expliquons tout cela :
  • - Qualité
Comme il a été dit plus haut, un fichier "audio" est un enregistrement c'est à dire le résultat d'une musique qui a été jouée à l'avance. Quand vous achetez le CD du dernier concert de U2, vous avez le son de U2 avec leurs instruments, leur voix, leurs réglages sonores, l'ambiance du concert, bref, tout quoi ! En revanche, si vous écoutez le fichier "midi" correspondant, c'est comme si vous aviez uniquement la partition d'un morceau et que vous le fassiez rejouer par vos copains de classe, dans une cave avec des instruments "Fisher Price", une console de mixage "Playscool" avec pour ingénieur du son votre grand-mère de 92 ans qui n'entend même plus sonner votre portable ! Ca vous coûtera sûrement moins cher qu'un aller-retour à Londres + le prix du billet + un Hot-Dog à 6 € mais la qualité risque de ne pas être tout à fait la même.
Voyons ceci par l'exemple. Voici 2 extraits musicaux. Ils ont la même durée (1'30), sont extraits de la même oeuvre (1er mouvement de la 5ème Symphonie de Beethoven) mais ne sont pas au même format.
- Fichier "Mp3" (fichier de type "audio")

- Fichier "Mid" (fichier de type "Midi")
Dans le second cas, j'ai fait jouer le fichier midi par mon ordinateur (c'est alors, la carte son de l'ordinateur qui essaie de reproduire les timbres de l'ochestre) et j'ai enregistré le résultat. Sachant que ma carte son est quand même de qualité, imaginez ce que ce fichier donnerait chez vous. Tenez ! Essayez donc en le téléchargeant (clic droit ici puis "enregistrer sous"). Double cliquez dessus ensuite pour le faire jouer, vous apprécierez alors les "merveilleux timbres" de votre carte ! Vous comprenez sûrement pourquoi il vaut mieux écouter l'original quand on recherche de la qualité.
  • - Taille et poids
La taille est élément de poids (amusant hein ?) lorsque l'on veut transporter des fichiers. Quand il n'y avait pas le Mp3 et que la vitesse des modems était relativement faible, il était plus pratique de passer par des fichiers midi quand on n'était pas difficile sur la qualité. D'autre part, les mémoires (clé USB, téléphones portables) étant de petite capacité, on ne pouvait risquer d'utiliser des fichiers "Wav" sous peine de remplir sa mémoire avec 20 secondes de musique ! Reprenons l'exemple du début de la 5ème symphonie de Beethoven. J'ai pris 1'30 mn de l'oeuvre à partir d'un CD et j'en ai fait 2 fichiers audio ("Wav" et "Mp3"). Le fichier "Wav" pèse 16 116 Ko c'est à dire 16 Mo. Le fichier Mp3 pèse 1462 Ko soit 1,4 Mo. C'est 11 fois moins ! Si je garde 1'30 d'un fichier "Midi" téléchargé sur Internet (toujours la 5ème de Beethoven) j'obtiens un fichier de .............. 17 Ko ! (1000 fois moins que le "Wav"). Aujourd'hui, tout à bien changé. Le Mp3, qui rappelons-le divise la taille d'un fichier "Wav" par 10 environ, et l'augmentation de capacité des mémoires change la donne. Il est désormais très facile d'utiliser le format "audio" et d'obtenir ainsi une qualité acceptable. Alors me direz-vous, pourquoi les fichiers "midi" existent-ils encore ? Réponse ci-dessous !
  • - Souplesse
Imaginez un authentique cassoulet Toulousain préparé par un Grand chef avec des ingrédients du terroir et tout et tout. Hum ................! Vous ne pouvez faire qu'une chose avec : le manger ! Si d'aventure, vous le trouvez néanmoins trop cuit ou trop salé, il vous sera difficile de changer quoi que ce soit. En revanche, si vous avez tous les ingrédients séparés sur une table et que vous refaites à chaque fois la recette, vous avez tout loisir d'ajouter un petit peu de ceci, d'enlever un petit peu de cela, pour changer, pour améliorer, etc. Vous avez alors gagné de la souplesse. Le fichier "audio", c'est comme le plat du grand chef. Vous ne pouvez guère l'améliorer sous peine de le détériorer significativement. Le fichier "midi", lui, permet de rentrer dans la partition et d'enlever ou d'ajouter des instruments, de changer des notes, des durées, bref, de changer tout ce qu'on veut. C'est très pratique quand on compose et qu'on veut "essayer" d'écouter son oeuvre. C'est également utile pour accompagner une chorale. Si celle-ci chante trop aigu ou trop grave, on peut transposer l'accompagnement si c'est un fichier "midi". Par contre, question qualité, c'est comme pour la recette du Cassoulet, si vous refaites le plat à chaque fois, vous utiliserez vos propres ingrédients, plein de colorants et autres conservateurs, achetés au supermarché du coin, que vous dégèlerez au micro-ondes sans pour autant avoir le même tour de main que le Grand Chef. On peut facilement imaginer que le résultat final ne sera pas tout à fait à la hauteur d'un restaurant 3 étoiles.

Voici un petit tableau qui résume tout cela.

type de FichierQualitéTailleSouplesse
Audio de bonne à excellentede moyenne (mp3) à très grande (Wav)peu souple
Midimédiocretrès faibletrès souple





Haut de la page
Tous droits réservés. MusiCassin 2010. Conception G.BARON