L'ordinateur




  • Introduction ?

Cette page décrit brièvement la composition matérielle d'un ordinateur. On appelle cela le "Hardware" c'est à dire les pièces que l'on peut toucher avec les mains par opposition à la partie "Software" qui représente tous les éléments d'un ordinateur que vous ne pouvez pas toucher (logiciel, système d'exploitation, etc.). La partie (software) est abordée ici. Un ordinateur est une machine à la fois complexe et simple à comprendre. Complexe parce qu'il y a beaucoup de choses à l'intérieur et simple car tout est logique et toutes ces choses ne sont pas là par hasard. En comprenant le fonctionnement interne de la machine vous retiendrez davantage de choses et réagirez différemment face aux diverses fenêtres, parfois mystérieuses, qui s'affichent à l'écran. Comparons l'ordinateur à un être humain en analysant chacune des pièces :

  • Le processeur

Appelé également "CPU" c'est la partie de votre cerveau qui calcule. La différence avec vous c'est que le CPU est capable de faire des milliards d'opérations simples à la seconde. Il se présente en générale sous la forme d'un carré de 3 à 4 cm de côté. Il se fixe sur la carte mère. Une fois en place, on pose un ventilateur par dessus car il faut le refroidir.




  • La Carte Mère

"Motherboard" en anglais, C'est la partie qui va recevoir le processeur. C'est le reste de votre cerveau car celui-ci ne sert pas qu'à calculer. Il lui faut aussi de la mémoire, des emplacements pour brancher d'autres choses (jambes, bras, yeux, oreilles, etc.) que nous verrons plus loin. Cette carte de 20 à 30 cm de côté se pose au fond du boitier de l'ordinateur et c'est sur elle que l'on branche tout le reste.


1 - Emplacement du processeur.
2 - Emplacement des barrettes de mémoire (ici, il y en a 4).
3 - Prise du lecteur de disquette.
4 - Prise de l'alimentation. C'est par ici qu'arrive le courant électrique nécessaire à tous les appareils. Il provient d'un boitier appelé "alimentation" situé en haut et à l'arrière de l'ordinateur.
5 - Prise IDE. Se branche ici une nappe IDE (voir une photo) sur laquelle on pourra brancher 2 périphériques IDE.
6 - Prises SATA. Pour brancher des disques durs SATA.
7 - Chipset. C'est la centrale de commande de la carte mère. Rien à brancher, C'est déjà dessus.
8 - Emplacement pour la carte vidéo.
9 - Emplacement pour des cartes supplémentaires au format PCI.
10 - Emplacement pour une carte supplémentaire au format PCI express.
11 - Sorties arrières de l'ordinateur. Il y a notamment les prises de la carte son, les prises USB ou Firewire, etc.


  • La Mémoire

Quand vous faites le calcul 2+3+4, vous faites d'abord 2+3 et vous obtenez 5. Vous reprenez alors ce 5 et vous lui ajoutez 4. Comment avez-vous fait ? C'est très simple. Vous avez mis en mémoire le 4 pendant que vous calculiez 2+3 et vous êtes ensuite allé le rechercher dans votre mémoire pour l'ajouter au 5. Un ordinateur fonctionne de la même façon. Il a pour cela plusieurs sortes de mémoire car chacune a ses inconvénients:
La mémoire "cache": C'est une mémoire ultra rapide qui se trouve à l'intérieur du processeur. Elle est très chère.
La mémoire centrale : Sous forme de "barrettes" (voir photo ci-contre) qui se branchent sur la carte mère (voir plus haut la photo de la carte mère), elle est rapide mais comme la mémoire cache, elle est chère et surtout, perd toutes ses données quand on éteint l'ordinateur. Pas très pratique quand on veut garder des documents !
La mémoire statique : Elle est représentée par tous les appareils qui ont la capacité de garder des données sans nécessiter de courant électrique permanent. Ce sont les disques durs, les clés USB, les CD Rom, les DVD, etc. En comparaison des 2 autres types, cette mémoire est lente mais elle permet de stocker énormément de choses et d'être bon marché.


  • L'alimentation

C'est le cœur de la machine car elle amène l'énergie nécessaire. Chacun des composants d'un ordinateur a besoin de courant électrique pour fonctionner. Pourtant vous ne branchez qu'une seule prise de courant venant de votre tour. Comment est-ce possible ? C'est le rôle du boitier d'alimentation qui reçoit le 220 volts, le transforme en plusieurs courants plus faibles et le redistribue par des fils différents (voir photo ci-contre) qui ont chacun leur place. L'un ira alimenter la carte mère, l'autre le lecteur CD Rom, un autre le disque dur, etc.


  • Le lecteur de disque dur

Imaginez que je vous donne un numéro à seize chiffres à retenir par cœur, vous préférerez sûrement l'écrire sur du papier pour vous en souvenir. C'est bien pratique car si vous mourrez demain, on en gardera une trace. En revanche à chaque fois qu'on en a besoin, il faut chercher le papier dans une des poches puis relire le nombre, chiffre par chiffre ce qui prend du temps. C'est le principe du disque dur. Appelé aussi "DD" ou "HDD", c'est une des mémoires de l'ordinateur en l'occurrence, la plus lente, la plus grosse et la moins chère. Elle a aussi l'avantage énorme de conserver les données quand l'ordinateur est éteint. Très pratique ! Il peut communiquer avec la carte mère de 2 façons différentes. Soit il "parle" le langage IDE (ancien langage) et dans ce cas il doit se brancher sur une prise IDE de la carte mère avec une nappe IDE (voir plus haut la photo de la CM), soit il "parle" le SATA et doit donc se brancher sur une prise SATA de la carte mère avec un câble SATA (voir plus haut la photo de la CM). Sur le DD sont sauvegardés tous les programmes que vous utilisez ainsi que le système d'exploitation et tous vos documents (photos, lettres, réglages divers, etc.). Il contient donc des dizaines de milliers de fichiers mais attention, il peut tomber en panne (ça s'appelle un "crash") et vous faire perdre toutes vos données. Si les programmes peuvent se réinstaller à l'identique, ce n'est pas le cas de vos documents qui sont à jamais perdus. Une lettre peut à la rigueur être réécrite mais une photo ne peut pas être reprise. Pensez donc à faire des sauvegardes (copies de sécurité) de temps en temps sur CD, DVD ou sur un autre disque dur.


  • Le lecteur/graveur CD Rom ou Lecteur/graveur de DVD

Autre mémoire de l'ordinateur, elle ressemble beaucoup au disque dur. Cependant elle est plus lente et peut être facilement déplacée (amovible) par l'intermédiaire de CD ou DVD. Ces derniers comportent moins de données qu'un disque dur mais si on en a plusieurs (ce qui est en général le cas), on peut stocker un grand nombre de données. Il se branche sur la CM à l'aide d'une nappe IDE.


  • La carte son

La carte son est comparable au système de nerfs qui commandent votre bouche et vos oreilles. Quand on vous marche sur le pied le cerveau demande à votre "carte son" de piloter les muscles de la voix pour produire le son "Aïe". C'est l'émission. De même les nerfs peuvent fonctionner dans l'autre sens c'est à dire vers le cerveau. En effet, les nerfs auditifs peuvent transmettre des informations en provenance des oreilles. C'est l'enregistrement.

La carte son fonctionne donc dans les 2 sens. Par une prise ronde entouré de vert, elle envoie de l'électricité aux enceintes amplifiées de l'ordinateur (votre voix en quelque sorte) qui la transforme en son. Par la prise ronde entourée de rouge, elle reçoit les signaux en provenance d'un micro (vos oreilles) et les transmet à la carte mère. Les cartes mères sont aujourd'hui toutes équipées de carte son mais celles-ci ne sont pas toujours d'excellente qualité. Aussi est-il parfois nécessaire, lorsqu'on a besoin de faire un travail professionnel, de s'équiper d'une 2ème carte son (plus chère) que l'on branchera dans un des emplacements PCI (voir photo de la CM ci-dessus).


  • La carte vidéo

La carte vidéo est comparable au système de nerfs qui pilotent les muscles de votre visage (visage qui joue alors le rôle d'un écran). Prenons un exemple : Si je rentre dans une classe en prononçant la phrase "prenez une feuille ! Interrogation surprise", votre cerveau demandera à certains de vos nerfs de donner l'ordre aux muscles de votre visage de me faire la gueule! Logique non ?
En d'autres termes la carte vidéo, qui se branche sur un emplacement spécifique de la CM (voir photo de la CM) pilote l'écran. Elle soulage également le CPU en effectuant un certain nombre de tâches graphiques notamment pour les jeux vidéo, ce qui libère des ressources.


  • Le lecteur de disquette

C'est le même principe qu'un lecteur CD Rom ou un Lecteur DVD à savoir que c'est une mémoire sur un support amovible (déplaçable) : la disquette. Elle est de faible capacité c'est à dire qu'elle de peut contenir que peu de données (1,44 Mo). Pour vous donner une idée, s'il fallait mettre sur disquettes le contenu du CD Rom de Windows XP, il faudrait environ 350 disquettes ! Le lecteur de disquette est donc devenu obsolète (signifie "ne sert plus à rien") sur les machines d'aujourd'hui. Sur les anciens ordinateurs, il a encore son utilité car quand l'ordinateur est vide (rien sur disque dur), il ne peut accéder qu'au lecteur de disquette qui donnera alors accès au CD Rom pour installer le système d'exploitation.


  • Clavier - Souris - Ecran

Ce paragraphe arrive bien tard dans cette liste et c'est en fait très logique. Le trio Clavier/Souris/Ecran n'a que peu d'importance pour un ordinateur. Ces "périphériques" ne lui sont pas utiles. Ils ne sont là que pour vous. Le couple Clavier/Souris vous sert à communiquer dans le sens VOUS--->ORDI alors que l'écran sert à communiquer dans le sens ORDI --->VOUS. Preuve en est, si vous donnez un gros boulot de calcul à votre machine et que vous débranchez Clavier/Souris/Ecran, il le fera quand même ! Pour reprendre la comparaison avec l'être humain, Clavier/Souris sont vos sens (yeux, oreilles, nez, etc. c'est à dire qu'ils reçoivent l'information de l'extérieur) et l'écran est votre visage (selon votre humeur, vous changez de tête et envoyez des informations vers l'extérieur).




Haut de la page
Tous droits réservés. MusiCassin 2010. Conception G.BARON